William Bourdon: l’affaire Tarnac est une tentative d’instrumentalisation du terrorisme

  11 Août 2015

Marianne – 11/08/2015 

La juge d’instruction en charge du dossier Tarnac a rejeté, vendredi 7 août, la circonstance aggravante d’ « entreprise terroriste » requise par le parquet. Après sept ans de procédure, Julien Coupat, Yildune Lévy et deux autres prévenus sont renvoyés en correctionnelle où ils seront jugés pour association de malfaiteurs. Une décision dont a fait appel le parquet dès le lundi 10 août. Pour William Bourdon, avocat du groupe de Tarnac, cet acharnement est la preuve de l’instrumentalisation de l’anti terrorisme par le politique.

> Lire l’article

ATTENTION


 

Plusieurs personnes ont contacté le cabinet après avoir reçu un "avis de gain" à l'Euromillion renvoyant vers Maître William Bourdon pour récupérer ce gain.
Il s'agit d'une usurpation d'identité. En aucun cas Maître William Bourdon et son cabinet ne sont à l'origine de ces courriels.
Nous vous recommandons de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir les pièces qui y sont jointes.