UBS France: harcèlement moral reconnu pour une lanceuse d’alerte

  05 Mar 2015

AFP – 05/03/2015

Le Conseil de Prud’hommes de Paris a reconnu jeudi 5 mars le harcèlement moral subi par une ancienne cadre d’UBS France, licenciée en 2012, qui avait refusé de détruire des documents susceptibles de démontrer un système d’évasion fiscale.

> Voir la vidéo

ATTENTION


 

Plusieurs personnes ont contacté le cabinet après avoir reçu un "avis de gain" à l'Euromillion renvoyant vers Maître William Bourdon pour récupérer ce gain.
Il s'agit d'une usurpation d'identité. En aucun cas Maître William Bourdon et son cabinet ne sont à l'origine de ces courriels.
Nous vous recommandons de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir les pièces qui y sont jointes.