Sursis pour les « biens mal acquis » d’Obiang, la SocGen épinglée

  27 Oct 2017

Boursorama – 27/10/2017

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi le fils aîné du président de Guinée équatoriale à des peines de prison et d’amende avec sursis mais a mis en cause la Banque de France et la Société générale, au terme du premier procès des « biens mal acquis » par des dirigeants africains.

> Lire l’article 

ATTENTION


 

Plusieurs personnes ont contacté le cabinet après avoir reçu un "avis de gain" à l'Euromillion renvoyant vers Maître William Bourdon pour récupérer ce gain.
Il s'agit d'une usurpation d'identité. En aucun cas Maître William Bourdon et son cabinet ne sont à l'origine de ces courriels.
Nous vous recommandons de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir les pièces qui y sont jointes.