Sans les lanceurs d’alerte, il n’y aurait pas eu de procès UBS

  04 Mar 2019

Blog Mediapart – 04/03/2019

Nicolas Forissier, lanceur d’alerte dans l’affaire UBS que je défends, a dit avoir eu le sentiment d’une « réhabilitation » à l’annonce du verdict condamnant le groupe bancaire à une amende 3,7 milliards d’euros. Ce terme révèle ce qu’a été son parcours depuis qu’il a décidé de révéler les faits qui ont concouru à la condamnation d’UBS.

> Lire l’article

ATTENTION


 

Plusieurs personnes ont contacté le cabinet après avoir reçu un "avis de gain" à l'Euromillion renvoyant vers Maître William Bourdon pour récupérer ce gain.
Il s'agit d'une usurpation d'identité. En aucun cas Maître William Bourdon et son cabinet ne sont à l'origine de ces courriels.
Nous vous recommandons de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir les pièces qui y sont jointes.