Pour la première fois un témoin cite Balladur dans l’affaire Karachi

  18 Oct 2012

Le Point – 18/10/12

Pour la première fois un témoin interrogé dans l’affaire Karachi a cité aux enquêteurs le nom d’Edouard Balladur comme destinataire de rétrocommissions liées à des contrats d’armement.
Interrogé par l’AFP, l’entourage d’Edouard Balladur a indiqué ne pas vouloir faire « de commentaire sur des allégations ridicules ».

> Lire la suite

ATTENTION


 

Plusieurs personnes ont contacté le cabinet après avoir reçu un "avis de gain" à l'Euromillion renvoyant vers Maître William Bourdon pour récupérer ce gain.
Il s'agit d'une usurpation d'identité. En aucun cas Maître William Bourdon et son cabinet ne sont à l'origine de ces courriels.
Nous vous recommandons de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir les pièces qui y sont jointes.