Les faux diplomates de Guantanamo étaient de vrais agents de la DST

  06 Mai 2015

L’obs – 06/05/2015

Alors que la loi sur le renseignement, adoptée cette semaine par l’Assemblée nationale, doit en principe mettre de l’ordre dans les bonnes manières de nos “espions” et empêcher que des enquêtes menées par les services dans le cadre administratif ne soient “blanchies” dans le cadre de procédures judiciaires, un recours qui vient d’être déposé devant la Cour européenne des droits de l’homme illustre un véritable cas d’école.

> Lire l’article