Extradition d’Hassan Diab : la France a caché des informations au Canada

  20 Juin 2018

Radio-Canada – 20/06/2018

Dans sa demande pour extrader Hassan Diab, la France a omis de mentionner au Canada l’existence d’empreintes digitales sur un élément de preuve clé qui aurait pu aider à faire tomber les soupçons de terrorisme qui pesaient contre l’ex-professeur de l’Université d’Ottawa, indique un document de cour obtenu par CBC.

> Lire l’article 

ATTENTION


 

Plusieurs personnes ont contacté le cabinet après avoir reçu un "avis de gain" à l'Euromillion renvoyant vers Maître William Bourdon pour récupérer ce gain.
Il s'agit d'une usurpation d'identité. En aucun cas Maître William Bourdon et son cabinet ne sont à l'origine de ces courriels.
Nous vous recommandons de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir les pièces qui y sont jointes.