1,5 MEUR d’amende requis pour espionnage

  08 Nov 2012

Le Télégramme – 08/11/12

La confirmation de l’amende de 1,5 million d’euros, infligée à EDF en 2011 pour une affaire d’espionnage informatique au détriment de Greenpeace, a été requise jeudi devant la cour d’appel de Versailles. EDF est accusée d’avoir mandaté une société d’intelligence économique, Kargus Consultants, pour s’introduire en 2006 dans l’ordinateur du directeur des campagnes de Greenpeace de l’époque, Yannick Jadot, aujourd’hui député européen (EELV).
L’avocate générale Christine Forey a requis la confirmation de la peine, jugeant évident qu'”une grande entreprise comportant des sites sensibles” comme EDF disposait de systèmes de contrôle interne qui maintenaient la hiérarchie informée des agissements de ses salariés. EDF s’est toujours dite victime de Kargus, à qui elle commandait une “veille” des actions menées par les écologistes, notamment à proximité de la construction du réacteur nucléaire EPR à Flamanville (Manche).

> Lire la suite

ATTENTION


 

Plusieurs personnes ont contacté le cabinet après avoir reçu un "avis de gain" à l'Euromillion renvoyant vers Maître William Bourdon pour récupérer ce gain.
Il s'agit d'une usurpation d'identité. En aucun cas Maître William Bourdon et son cabinet ne sont à l'origine de ces courriels.
Nous vous recommandons de ne pas y répondre et de ne pas ouvrir les pièces qui y sont jointes.